Namaskar Mumbai se

Dooroon Dongar Saajare - Les collines ont l'air lisses, vues de loin (proverbe marâthî)

eXTReMe Tracker

11 septembre 2007

Vracqué…

C’est vraiment très agréable de conduire la moto dans les ghats. Les paysages sont magnifiques. On enroule les kilomètres sans les sentir. En général, je me cale à une vitesse adéquate, je pose les pieds sur les pare buffles, et en avant Guingamp.

C’était donc exactement ce que je faisais, sur la route du retour, entre Sangamner et Igatpuri. Je rêvassais à me faire livrer en rentrant à Bombay un demi poulet rôti et de la purée de chez Toss and Grill. Normalement, je devais atteindre Maximum City vers 21h.

Je m’apprêtais à négocier un virage en bas d’une descente quand tout à coup, c’est le drame.

Un 4x4 sort du virage en face. Mais quand je dis en face, c’est exactement en face de moi, pas sur la voie opposée, non, juste en face.
Il est à 20 mètres. Impossible de passer à gauche, il y a un petit muret. Appel de phare, klaxon…
Ce crétin de Gujurati qui n’a pas anticipé continue sur une route de collision. Même cap, même vitesse comme on dit dans la marine. Je freine de toutes mes forces. Au dernier moment, il fait une embardée sur la droite, mais ce n’est pas suffisant.

Et pan !

accidentSalto avant carpé de votre serviteur, petit bisou sur le capot du Scorpio. Je compte le nombre de bras et de jambes que j’ai, et il semble que rien ne manque. Le type sort de son char d’assaut en m’insultant copieusement. Je lui offre volontiers la réciproque, mais comme je suis à 30 cm de lui, que j’ai le casque, que je fais une tête de plus et soudainement je suis plutôt d’une humeur « bourre pif » que « Bambi - Gaia - nous sommes tous frères », alors il se calme rapidement.

Je redresse la belle tout seul, bien sur il ne va pas m’aider ce con, tout ce qui le préoccupe c’est de savoir si son pare choc n’est pas abîmé. Alors que je je la tire et la pousse sur le bas-côté, puisqu'elle ne roule plus, comme si de rien n’était, il remonte dans sa voiture et se barre.

Je suis donc au milieu de nulle part, à évaluer les dégâts quand la pluie se remet à tomber. Autant à première vue je n’ai rien, autant la Royal qui gît à terre a l’air de souffrir. On dirait qu’il va probablement falloir l’abattre. Le garde boue est mort, et il touche la roue, exit la plaque d’immatriculation, le phare est pété, la fourche est tordue, le disque de frein est voilé, le té de fourche est de traviole, un rétro a valdingué et le calle pied gauche est remonté de 10 cm.
Et je ne vous parle pas du superbe cratère dans le réservoir.

Il pleut de plus en plus fort quand j’entreprends de démonter la roue pour libérer le pneu de sa gangue de métal tordu. Je maudis sur 7 générations les gars de chez Enfield qui mettent des boulons au format impérial et qui filent des clef au format métrique dans la boite à outils. Think McGyver. Avec une rondelle pour faire une calle d’épaisseur, une pince, et des pierres pour taper là ou il faut, j’arrive finalement au bout de deux longues et humides heures à retirer tout ce qui coince et à reprendre ma route.

Le prochain village est à 50 km, et il me faudra deux heures de plus pour les parcourir sous le déluge. Sans garde boue, je me prends toute la flotte dans la figure. Je suis trempé jusqu’aux os, j’ai froid, la moto yoyotte dangereusement dans tous les sens, je n’ai que le frein arrière pour me ralentir et il commence à faire nuit.

Et comme si tout cela n’était pas suffisant, mes cibiches sont mouillées et mon briquet ne marche pas.

La suite à suivre…

Vive l’aventure mes lapins, vive l’aventure.

J’adore ce pays


- Enfield - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Vi.
    Ben content quand même que tu n'aies pas eu à expérimenter les services de réa indiens.

    Et puis ça te fait une bonne excuse pour te lancer dans le tuning "Mumbai style".

    Bon courage...

    Posté par Emile Secret, 12 septembre 2007 à 16:31
  • mais c'est pas la 1ère fois que tu as un accident... heureusement que cette mousson se termine!

    Posté par vic, 14 septembre 2007 à 02:58
  • EJECTE ?

    Posté par arthur, 14 septembre 2007 à 09:55

Poster un commentaire