Namaskar Mumbai se

Dooroon Dongar Saajare - Les collines ont l'air lisses, vues de loin (proverbe marâthî)

eXTReMe Tracker

15 juin 2007

La mousson, qu’est ce que c’est ?

Je vous bassine depuis quelque jour avec la mousson, mais je m’aperçois que je ne vous ai même pas dit ce que c’est véritablement que la mousson.

La mousson vient du sud-ouest, mais elle ne s’en cache pas. C’est bien. Rien de pire que de renier ses origines. Elle commence à peu près maintenant et finit plus tard.

Je ne vous apprends rien en vous disant que l’océan dans l’hémisphère sud est globalement froid et que la terre des moustachus est carrément plus chaude. Surtout en été. Vous ne me contredirez pas. Je suis sur que vous aussi vous vous êtes déjà cramé les arpions sur le sable pour ensuite vous geler les miches en vous jetant à la mer.
Quand l’eau est froide et que le sol est chaud, il se crée alors des hautes pressions au dessus du froid, et des basses pressions au dessus du chaud. Demandez à votre prof de physique préféré, il vous expliquera ça mieux que moi, mais ça a à voir avec la loi des gaz parfait (PV = nRT pour ceux qui dormaient comme moi près du radiateur pendant les cours).
Cependant, et c’est là que c’est futé comme une ruse de coyote à foie jaune, quand il y a une différence de pression, l’air qui n’est pas con essaye systématiquement d’aller du plus vers le moins. On appelle ça les alizés du Sud Est dans le coin. A cause de cette force si chère à Monsieur Coriolis, les alizés sont déviés vers la droite en traversant l’équateur et les vents de sud est deviennent donc des vents de sud ouest en dans l’hémisphère nord.

En léchant les vagues de la mer d’Oman, les flux d’air venant de la mer se chargent plutôt pas mal en humidité. Mais ils sont contraints de s’élever au contact des Ghâts occidentaux parce que ça monte, et comme du coup il fait plus froid, les nuages condensent et plouf. On dit alors dans le Kerala « Oh putain ! Quelle douche ! »  et dans le Maharashtra « Ouaille aïe aïe… Ca tombe dru !».
En effet, le ciel s’essore en gros orages violents pendant 1, 2 ou 3 jours, puis ça se calme pendant quelques jours le temps que le sol se réchauffe, et ça recommence.
Les cumulo-machins balayent ensuite le plateau du Deccan, et plus ils continuent leur formidable voyage vers l’est plus les précipitations sont faibles. Il pleut donc moins à Chennai qu’à Mumbai.
Bon… Les vents poursuivent leur chemin et retrouvent alors l’océan indien. L’air se recharge alors en vapeur d’eau, s’engageant alors dans le delta du Gange, jusqu’à la Birmanie et au nord-est de l’Himalaya, et c’est repartit pour un tour. Dans certain pays du delta du Gange d’ailleurs, on prépare tous les ans des sacs de sable pour éviter les inondations mais à chaque fois, Beng ! La dèche !

Ajout à la demande de Germain : C’est pas tout ça, mais après avoir pris ses quartiers d’été dans la plaine du Gange, la mousson, qui trouve qu’il commence à se faire tard, décide de rentrer chez elle dans l’hémisphère sud. En effet, à partir de septembre, le fond de l’air est frais, et on supporte une petite laine si la soirée se prolonge. Mais la mer qui est un superbe accumulateur de chaleur est maintenant un poil plus chaude que la terre. PV= nRT un jour, PV = nRT toujours. Les vents s’inversent, soufflent désormais depuis l’Himalaya et le plateau de l’Indus, et poussent la mousson dans l’autre sens. En passant au dessus de la baie du Bengale, l’air fait le plein de flotte, et re-plouf, il pleut cette fois ci à Madras et dans le Tamil Nadu. C'est la mousson descendante ou mousson d'hiver.  Elle est quand même moins violente que la mousson du sud ouest.

La mousson fait donc comme ça, puis ensuite comme ça, pour finir comme ça, là, comme je fais avec mon doigt mais pas tout à fait quand même.

A la demande d'Emilie, une carte faite avec mes mimines... Vive le dessin vectoriel...

carte_mousson

J’adore ce pays


Commentaires

  • Et l'autre mousson?

    Merci pour toutes ces belle explications?
    Et les autres moussons? Celles qui s'abattent sur l'Inde du sud-est en Novembre/Décembre? Comment ca marche?

    Posté par Germain, 15 juin 2007 à 10:36
  • Mais ... mais ... il n'y a pas de honte à dire qu'on vient du sud ouest! non mais!

    Posté par vic, 15 juin 2007 à 11:04
  • Bonjour Nicolas,
    2ème essai pour un commentaire de ma part, le premier n'a pas marché. Je disais donc: toi Mumbaikite, moi Nashikite, nous 2 francais en Inde, c'est vrai qu'on n'a pas élevé les chèvres ensemble, mais ca nous fait quand même un point commun. Et puis un autre: un blog sur Canalblog.

    Alors voilà, pas grand chose à dire finalement...
    Ah si: j'adore ce blog!
    Et aussi: merci pour les explications sur la mousson. On s'étonnait aussi de la pluie à Pondicherry, à Diwali l'an dernier...

    Camille

    Posté par cam_in_india, 18 juin 2007 à 16:20

Poster un commentaire